Les maraudes du Samu Social

Aujourd’hui en France, plus de 10 millions de personnes sont touchées de près ou de loin par la crise du logement et 133 000 personnes sont sans domicile (selon le rapport 2011 sur le mal logement de la Fondation Abbé Pierre). Maintenir le lien social et orienter chacun vers une solution spécifique d’accueil ou d’hébergement, dans le respect de sa dignité, est une des missions fondamentales de la Croix-Rouge française. Notre objectif principal lors des maraudes en Seine-Maritime, est ainsi d’aller vers les personnes, femmes et d’hommes de tous âges, éprouvant des difficultés à satisfaire des besoins élémentaires tels que s’alimenter, se vêtir, se soigner, vivre sous un toit… pour leur apporter un soutien moral voire des aides matérielles.

Qu’est-ce que le Samu Social ?

Aller vers les personnes les plus exclues

Le SAMU social signifie « Service Ambulatoire d’Urgence Sociale ». Les maraudes ont été créées suite au constat que sans lien entre la rue et les professionnels, les situations se dégradent d’un point de vue administratif, social et au niveau de la santé physique et psychique. Ainsi, les maraudes de nos équipes mobiles vont vers les personnes sans abri, sans discrimination et surtout sans exiger d’elles aucune démarche particulière. Nos maraudes se déroulent à pied ou à bord d’un véhicule, hiver comme été, afin d’établir un premier contact avec ces personnes.

Une aide inconditionnelle

Les maraudeurs des équipes mobiles n’imposent aucune condition à leur aide. Leur action est guidée par l’équité, l’humilité et la confidentialité.

Une action sans brusquerie

L’action menée respecte le rythme et les attentes des personnes rencontrées. Nos maraudeurs sont à leur écoute : en aucun cas, leurs interventions ne vont à l’encontre des choix des personnes, notamment lorsqu’elles ne veulent pas être orientées vers une strucutre d’hébergement.

Nos actions en maraude

Nos équipes mobiles sont composées de groupes de 3 ou 4 bénévoles. À bord d’un véhicule ou à pied, ils assurent des tournées (ou maraudes) à des jours et heures fixes afin que les personnes bénéficiaires sachent à quel moment elles peuvent les rencontrer. Ces maraudes peuvent être organisées en soirée ou en journée, hiver comme été, et sont renforcées en cas d’urgence (activation du plan grand froid par exemple).
Pour répondre aux besoins sociaux et parfois vitaux des personnes sans abri, à la rue, les maraudeurs des équipes mobiles cherchent tout d’abord à établir un climat de confiance avec eux, sans pour autant entrer dans leur intimité. C’est en effet l’élément clé qui permet de mener à bien nos actions.

Maintenir le lien social

Les maraudeurs de nos équipes mobiles tentent de rétablir le contact entre les personnes qui vivent dans l’espace public et la société. Petit à petit, à force de rencontres et d’échanges, des contacts s’établissent, favorisant ainsi le maintien du lien social et permettant d’enrayer la spirale de l’exclusion.

Encourager l’orientation

Nous orientons les personnes sans abri vers les services qui pourront assurer un suivi et un accompagnement social. En relation avec le numéro d’urgence sociale, le 115, nos équipes du Samu Social informent les personnes sur les solutions d’hébergement dont elles peuvent bénéficier, tout en leur laissent le choix d’accepter ou non cette aide.

Apporter des aider matérielles ou alimentaires

Nos maraudeurs des équipes mobiles se portent au-devant des personnes qui vivent dans la rue pour leur apporter les aides matérielles ou alimentaires de première nécessité : nourriture, couvertures, kits d’hygiène… Ces aides, souvent appréciées, ne sont cependant qu’un prétexte pour établir un contact, dialoguer et rencontrer les personnes sans abri, vivant à la rue.

Notre périmètre d’intervention

En Seine-Maritime, nous réalisons régulièrement des maraudes, été comme hiver, dans les agglomérations de Rouen, du Havre et de Dieppe.

Devenir maraudeur

Vous souhaitez vous aussi devenir maraudeur du samu social ? 

Nos événements

Nos événements sont un très bon moyen de venir à notre rencontre.